Nourri de récentes et stimulantes découvertes dans les vastes archives de Saul Leiter, In My Room offre une riche étude de ses nus : pris dans l'intimité de ses studios de l'East et du West Village à New York, dans une lumière naturelle souvent généreuse, ces clichés noir et blanc reposent sur le concours de femmes auxquelles Leiter était personnellement lié. Dans les années 70, Leiter avait pensé à publier un choix de ses nus mais le projet ne vit pas le jour. Il nous est maintenant donné de découvrir ce pan de son oeuvre, contemporain de son arrivée à New York en 1946 et obstinément poursuivi au fil de deux décennies. Leiter, qui était également un peintre, incorpore des éléments d'abstraction dans ces photographies, qui révèlent aussi souvent l'influence de ses artistes favoris, au nombre desquels Bonnard, Vuillard ou Matisse. Artiste prolifique, qui peignit et photographia avec passion jusqu'à sa mort, Leiter mena son oeuvre personnelle dans une relative obscurité jusqu'à la fin des années 90. Leiter, qui avait un goût pour la solitude, a toujours répugné à expliquer ou analyser son travail. Avec In My Room, les lecteurs ont désormais loisir de pénétrer dans un univers intime qui garde cependant toute son aura de mystère.

 

Les archives du photographe américain Saul Leiter ne finissent pas de nous faire découvrir des trésors, comme ces séries de nus jusque-là inédits. In My Room présente une étude approfondie du nu, à travers des photos intimes de femmes qu’il rencontrait et capturait de son objectif. Dans ces images en noir et blanc les corps se dévoilent pudiquement à la lumière naturelle de son atelier de l’East Village à New York, révélant une collaboration unique entre Leiter et ses sujets.

Le projet commence dès l’arrivée du jeune Leiter à New York et se terminera à la fin des années 60. Dans les années 1970, l’artiste avait envisagé de faire un livre de ses nus qui ne fut jamais réalisé.

Saul Leiter a toujours préféré la solitude et résisté à tout type d’explication ou d’analyse de son travail. Avec In My Room, le photographe emmène le lecteur dans son monde privé, tout en conservant son sens aigu de mystère.

 

 

The fruit of fantastic recent discoveries from Saul Leiter's vast archive, In My Room provides an in-depth study of the nude, through intimate photographs of the women Leiter knew. Showing deeply personal interior spaces, often illuminated by the lush natural light of the artist's studio in New York City's East Village, these black-and-white images reveal a unique type of collaboration between Leiter and his subjects. In the 1970s Leiter planned to make a book of nudes, but the project was never realized in his lifetime. Now, we get a first-time look at this body of work, which was begun on Leiter's arrival in New York in 1946 and honed over the next two decades. Leiter, who was also a painter, allows abstract elements into the photographs and often shows the influence of his favorite artists, including Bonnard, Vuillard and Matisse. Leiter, who painted and took pictures prolifically up to his death, worked in relative obscurity until he entered his eighties. He preferred to be left alone, and resisted any type of explanation or analysis of his work. With In My Room, Leiter ushers viewers into his private world while retaining his strong sense of mystery. 
Saul Leiter was born in Pittsburgh in 1923. In 1946 he moved to New York to become a painter, but was encouraged to pursue photography by the photographic experimentation and influence of his friend, the Abstract Expressionist Richard Pousette-Dart. Leiter subsequently enjoyed a successful career as a fashion photographer spanning three decades, and his images were published in magazines such as Esquire, Harper's Bazaar, Elleand British Vogue. His work is held in many prestigious private and public collections, including The Museum of Modern Art, New York, the Whitney Museum of American Art and the Victoria and Albert Museum. Leiter died in November 2013.

Saul Leiter,In My Room

30,00 €Prix
  • 978-3958291553