Le photographe anglais Eadweard Muybridge (1830-1904) fut un pionnier de l’étude visuelle des déplacements humains et animaux. En 1872, il aida à résoudre l’objet d’un pari pour le gouverneur de Californie Leland Stanford en donnant la preuve photographique que toutes les pattes d’un cheval quittent en même temps le sol durant le galop. Muybrige réussit ce tour de force en inventant un système complexe d’ouverture d’obturateurs simultanés qui lui permit de saisir des clichés du cheval au galop prouvant sans conteste possible, et pour la première fois, que les quatre sabots d’un cheval quittent en même temps le sol pendant une fraction de seconde. 
Durant les trois décennies qui suivirent, Muybridge continua son étude des mouvements humains et animaux dont il fixa de nombreux aspects sur pellicule, prenant des centaines de clichés de nus ou de modèles drapés s’adonnant à des activités aussi diverses que la marche, la course, la boxe, l’escrime et la descente d’escalier (cette dernière étude inspira en 1912 la célèbre toile de Marcel Duchamps). 
Ce très beau livre retrace la vie et l'œuvre de Muybridge, depuis ses premières réflexions sur l’anatomie et le mouvement jusqu’à ses ultimes expériences photographiques, et est richement illustré de ses planches complètes de clichés sur le mouvement, ainsi que d’images et de textes biographiques. Le travail de ce grand nom de la photographie du XIX siècle, toujours d’actualité aujourd’hui, méritait depuis longtemps ce volume grand format qui passionnera les amateurs d’art et de photographie aussi bien que les amoureux de chevaux.

Locomotion-Eadweard Muybridge

100,00 €Prix
  • 9783836509411